L’Assemblée entérine l’interdiction d’explorer et d’exploiter les gaz de schiste

L’Assemblée nationale a entériné, mercredi 25 janvier, l’interdiction des gaz de schiste, en achevant l’examen en première lecture du projet de réforme du code minier. Le texte prévoit que l' »exploration et l’exploitation, par quelque technique que ce soit, des hydrocarbures non-conventionnels sont interdites sur le territoire national. »
Cette disposition est destinée à compléter la loi de juillet 2011 (sur Légifrance) qui était jusqu’alors limitée à l’interdiction de la technique de la fracturation et ne visait donc pas une substance. Des députés y ont vu un simple « effet d’annonce » en raison du calendrier parlementaire.
Un texte qui ne prévoit pas de sanctions…

Lire la suite sur Change.org

Ce contenu a été publié dans Délibérations, positions d'élus, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.